Le journal de Cachan

Garage-cachanPierre Tabone n’est pas un garagiste comme les autres. Il suffit pour s’en convaincre, de regarder la cour de son garage avenue Jean Jaurès à Arcueil. On y aperçoit une vingtaine de 2 CV de toutes les couleurs, avec ou sans capote. Grâce à son site Internet, les amoureux de la petite voiture de chez Citroën viennent du monde entier pour solliciter ses services. Il faut dire que pour lui, automobile et voyages sont indissociables. Les murs de son bureau en témoignent. Tous sont tapissés des photos de ses voyages en 2CV au Liban, en Iran, en Syrie… aux quatre coins du monde.

Très inspiré par l’aventure de Jacques Ségala et de son tour du monde en 2CV, il décide en 1974 de partir pour le Pakistan. Un voyage initiatique qui durera 6 mois. «J’ai traversé l’Europe en passant par l’Afghanistan. Un voyage à la rencontre des autres». Et un véritable sentiment de liberté qu’il entend «garder à son retour à Cachan en 1975». Les 2CV, c’est son dada Pourquoi ne pas vivre de la réparation des 2CV ?

Après avoir suivi une courte formation à la chambre des métiers du Val-de-Marne  et son CAP d’électricien automobile en poche, il s’installe à son compte comme garagiste. Sa spécificité, c’est de bien connaître les voitures de chez Citroën et en particulier les 2CV. Il commence à travailler dans un box prêté par sa grand-mère avenue Jean Jaurès à Arcueil. «Il fallait économiser sur tout. La moindre dépense pesait», se souvient-il. Mais il a de la chance car les normes sur les voitures commencent à changer à ce moment-là. « La législation a imposé aux automobilistes d’installer sur leurs voitures des feux de détresse. Un an après, ce sont de nouvelles normes sur la pollution qui ont vu le jour », explique Pierre. Du coup, le travail ne manque pas. Et le bouche à oreille ne tarde pas à fonctionner.

«C’est très important de fidéliser les gens. Et pour cela, il faut être  honnête dans son travail», assure t-il. Une passion qu’il partage Aujourd’hui, la surface de son garage a quadruplé de volume. Et
chaque année, environ «2500 voitures passent entre nos mains». Il est aussi à l’origine de projets artistiques dont certains ne manquent pas d’audace. En 2006, il propose à des élèves d’Arcueil de peindre plusieurs 2CV avant de les conduire lui-même «à Bamako au Mali, à New York aux Etats-Unis, ou encore à Tbilissi en Géorgie pour les offrir à leur destinataire». Il y a 7 ans, il a organisé à Montparnasse une exposition de portes de 2CV peintes par des artistes locaux et dont «l’ensemble des recettes a été reversée à l’association Action contre la faim».

Contact : Garage Pierre – 63 avenue Jean Jaurès 94110 Arcueil –
contact@pierreGaragiste.com/ 01 42 53 50 49
I

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *